ARTISTES FEMMES UNE HISTOIRE ENCORE A CONSTRUIRE

Par Bérangère MAZURIE, Historienne de l’art.

« Faire l’histoire des femmes, c’est contribuer à sortir les femmes du silence de leur histoire »

Les femmes ont été longtemps considérées comme incapables d’avoir un génie créateur. Du talent, de l’habileté mais pas davantage. Petites mains, souvent, dans les ateliers de leur père ou de leur époux, modèles aussi pour certaines, leur accession au statut d’artiste est un long chemin. Aujourd’hui, expositions, rétrospectives, critiques et études, leur donne légitimité et reconnaissance mais tend à faire de l’art au féminin une catégorie particulière de l’histoire de l’art alors que les femmes artistes sont d’abord des artistes, novatrices, visionnaires et se confrontent aux mêmes questionnements sur leur époque que leurs homologues masculins, ce que montrent les oeuvres de Joan Mitchell, Niki de Saint-Phalle, Annette Lessager, Paula Rego, Aurélie Nemours, Sophie Calle, Louise Bourgeois, Cindy Sherman, Joana Vasconcelos et tant d’autres…
Le combat désormais s’articule autour de la visibilité des oeuvres de ces artistes : « à mérite égal, considération identique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *